Sophie Delmas - Je Le Veux


D'abord, fallait pas
Qu'il se trouve sur mon chemin, cette nuit là

D'accord, mais fallait pas
Qu'il ne soit pas sur de lui et qu'il ne m'ose pas

Même s'il n'a rien fait pour ca
C'est pas non plus ma faute à moi
Si brutalement dans ses yeux, je me suis vue tellement mieux et bien plus belle
que moi

Je te veux, je te veux
Je te veux tellement fort à déchirer mon âme
Je te veux, je te veux
Le démon innocent de ton coupable charme
Je le sais, je le sens
Brûle en moi, désormais l'inexplicable flamme
Je te veux, je te veux
Même malheureux pour que tu me soit vulnérable
C'est affreux, merveilleux mon sourire impudique qui lui avoue mon drame
C'est écrit, pas choisis
La violente chaleur de mon désir de femme
Je te veux

Merci, merci déjà
De pardonner mes nuits blanches quand  les trahira
Même si, même si ma foi
Je devrais prier la honte si tel était ton choix
Même si tu n'a rien fait pour ca
C'est pas non plus ma faute à moi
Si brutalement dans tes yeux, je me suis vue tellement mieux et bien plus belle
que moi

Je te veux, je te veux
Je te veux tellement fort à déchirer mon âme
Je te veux, je te veux
Qutte à finir ma vie dans un château de larmes
Je le sais, je le sens
Brûle en moi, désormais l'inexplicable flamme
Je te veux, je te veux
Même malheureux pour que tu  me soit vulnérable
C'est écrit, pas choisis
La violente chaleur de mon désir de femme
Je te veux

Je te veux, je te veux
Quitte à finir ma vie dans un château de larmes
C'est écrit, pas choisis
La violente chaleur de mon désir de femme
Je te veux

Retrouvez encore plus de paroles sur www.paroles-musique.com