L'été Indien lyrics Joe Dassin parole
Fiche de L'été Indien Joe Dassin paroles
artiste
parole L'été Indien - Joe Dassin lyrics
paroles officielles ♪ L'été Indien ♪
Tu sais, je n'ai jamais été aussi heureux que ce matin-là
nous marchions sur une plage un peu comme celle-ci
c'était l'automne, un automne où il faisait beau
une saison qui n'existe que dans le Nord de l'Amérique
Là-bas on l'appelle l'été indien
mais c'était tout simplement le nôtre
avec ta robe longue tu ressemblais
à une aquarelle de Marie Laurencin
et je me souviens, je me souviens très bien
de ce que je t'ai dit ce matin-là
il y a un an, y a un siècle, y a une éternité

On ira où tu voudras, quand tu voudras
et on s'aimera encore, lorsque l'amour sera mort
toute la vie sera pareille à ce matin

aux couleurs de l'été indien

Aujourd'hui je suis très loin de ce matin d'automne
mais c'est comme si j'y étais
je pense à toi
où es tu?
que fais-tu?
est-ce que j'existe encore pour toi?
je regarde cette vague qui n'atteindra jamais la dune
tu vois, comme elle je reviens en arrière
comme elle, je me couche sur le sable
et je me souviens
je me souviens des marées hautes

du soleil et du bonheur qui passaient sur la mer
il y a une éternité, un siècle, il y a un an

On ira où tu voudras, quand tu voudras
et on s'aimera encore, lorsque l'amour sera mort
toute la vie sera pareille à ce matin
aux couleurs de l'été indien
Musixmatch.com
Droits paroles : paroles officielles sous licence MusiXmatch respectant le droit d'auteur.
Reproduction parole interdite sans autorisation. Lyrics powered by www.musixmatch.com
Commentaires
1 réaction pour Joe Dassin - L'été Indien paroles
Nom/Pseudo
Commentaire
#1 rekayae 30/10/2012 à 23:54:29
j'aime bien cette chanson
MP3 Télécharger sur iTunes
clip Joe Dassin - L'été Indien video
MP3 Télécharger sur iTunes
Autres paroles de Joe Dassin
Problème de connexion ?
Ouvrir un compte (gratuit)
Sélectionnez dans l'ordre suivant :
1| symbole à gauche du téléviseur
2| symbole en bas de l'horloge
3| symbole en haut de l'ampoule
grid grid grid
grid grid grid
grid grid grid