Paroles-musique.com
Jean Ferrat paroles Nuit Et Brouillard parole
 Facebook  Google Facebook Twitter Eng
         Top
Accueil zone membres Inscription directe
Electronique Pop-Rock Rap-RnB Variété Autres
Top 50 artistes artistes A artistes B artistes C artistes D artistes E artistes F artistes G artistes H artistes I artistes J artistes K artistes L artistes M artistes N artistes O artistes P artistes Q artistes R artistes S artistes T artistes U artistes V artistes W artistes X artistes Y artistes Z artistes 0-9 artistes #
Top 50 paroles paroles A paroles B paroles C paroles D paroles E paroles F paroles G paroles H paroles I paroles J paroles K paroles L paroles M paroles N paroles O paroles P paroles Q paroles R paroles S paroles T paroles U paroles V paroles W paroles X paroles Y paroles Z paroles 0-9 paroles #
trads A trads B trads C trads D trads E trads F trads G trads H trads I trads J trads K trads L trads M trads N trads O trads P trads Q trads R trads S trads T trads U trads V trads W trads X trads Y trads Z trads 0-9 trads #
clips A clips B clips C clips D clips E clips F clips G clips H clips I clips J clips K clips L clips M clips N clips O clips P clips Q clips R clips S clips T clips U clips V clips W clips X clips Y clips Z clips 0-9 clips #
Derniers artistes - paroles Evolution du site
Infos site Nous contacter
EN SAVOIR PLUS ET OUVRIR UN COMPTE...
Alors pour ces raisons et bien d'autres nous vous invitons à nous rejoindre gratuitement !
parole Jean Ferrat Nuit Et Brouillard paroles lyrics

Paroles Jean Ferrat Nuit Et Brouillard lyrics

Fiche de Nuit Et Brouillard Jean Ferrat paroles
clip Jean Ferrat - Nuit Et Brouillard video parole Nuit Et Brouillard - Jean Ferrat lyrics
Corriger les paroles
MP3 Télécharger sur iTunes
Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres
Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre
Ils ne devaient jamais plus revoir un été

La fuite monotone et sans hâte du temps
Survivre encore un jour, une heure, obstinément
Combien de tours de roues, d'arrêts et de départs
Qui n'en finissent pas de distiller l'espoir

Ils s'appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel
Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou
D'autres ne priaient pas, mais qu'importe le ciel
Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux

Ils n'arrivaient pas tous à la fin du voyage
Ceux qui sont revenus peuvent-ils être heureux
Ils essaient d'oublier, étonnés qu'à leur âge
Les veines de leurs bras soient devenues si bleues

Les Allemands guettaient du haut des miradors
La lune se taisait comme vous vous taisiez
En regardant au loin, en regardant dehors
Votre chair était tendre à leurs chiens policiers

On me dit à présent que ces mots n'ont plus cours
Qu'il vaut mieux ne chanter que des chansons d'amour
Que le sang sèche vite en entrant dans l'histoire
Et qu'il ne sert à rien de prendre une guitare

Mais qui donc est de taille à pouvoir m'arrêter ?
L'ombre s'est faite humaine, aujourd'hui c'est l'été
Je twisterais les mots s'il fallait les twister
Pour qu'un jour les enfants sachent qui vous étiez

Vous étiez vingt et cent, vous étiez des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiriez la nuit de vos ongles battants
Vous étiez des milliers, vous étiez vingt et cent
Langues : FR   paroles lyrics et clip
Traduction : Traduction Déjà en Français ou sans parole... Imprimer : Imprimer paroles imprimables
Liens : Facebook | -- HTML (site ou blog) -- BB code (forum)
Copiez/collez le bon code dans votre page
Autres paroles de Jean Ferrat
Commentaires
1 réaction pour Jean Ferrat - Nuit Et Brouillard paroles


#1 par begum 11/06/2007 à 11:11:14
ss

 
Sonnerie
MP3 ou CD