Leonard Cohen The Stranger Song traduction
Fiche de The Stranger Song Leonard Cohen
artiste
The Stranger Song - Leonard Cohen traduction
traduction ♪ The Stranger Song ♪
{La chanson de l'étranger}

Il est vrai que tous les hommes que tu connaissais étaient
des joueurs
Qui disaient en avoir fini avec le jeu
A chaque fois que tu leur offrait un abri
Je connais ce genre d'hommes
C'est dur de tendre la main à quelqu'un
Qui ne cherche à atteindre le ciel que pour capituler

Et puis, balayant les jokers qu'il a laissé derrière lui
Tu découvriras qu'il ne t'a pas laissé grand-chose
Pas même le rire
Comme tout flambeur il cherchait la carte
La plus haute pour ne plus jamais
Avoir à en tirer une autre
Il était juste un Joseph à la recherche d'une étable
Il était juste un Joseph à la recherche d'une étable

Et puis, appuyé sur ton rebord de fenêtre
Il te dire qu'un jour tu as affaibli
Sa volonté avec ton amour, ta chaleur et ton abri
Et puis sortant de son porte-feuille
Un vieil horaire de trains il dira
"Je t'avais dit quand je suis arrivé que je suis un
étranger"
"Je t'avais dit quand je suis arrivé que je suis un
étranger"

Mais maintenant un autre étranger semble vouloir que tu
ignores ses rêves
Comme s'ils étaient le fardeau de quelqu'un d'autre
Oh, tu as déjà vu cet homme
Ses bras d'or distribuant les cartes
Ils ont rouillés du coude jusqu'au bout des doigts
Et il veut troquer le jeu contre un abri
Oui, il veut troquer le jeu qu'il connaît contre un abri.

Tu détestes regarder un autre homme fatigué
Poser sa main
Comme s'il abandonnait le jeu sacré du poker
Et tandis qu'il parle de ses rêves
Tu remarques qu'il y a une autoroute
Qui s'enroule comme de la fumée au dessus de son épaule
Qui s'enroule comme de la fumée au dessus de son épaule

Tu lui dis d'entrer et de s'asseoir
Mais quelque chose te fait te retourner
La porte est ouverte, tu ne peux pas fermer ton abri
Tu essaies la poignée de la route
Elle s'ouvre, n'aie pas peur
C'est toi mon amour, toi qui es l'étrangère
C'est toi mon amour, toi qui es l'étrangère

J'ai attendu, j'étais sûr
Que nous nous verrions entre les trains que nous attendons
Je pense qu'il est temps d'en prendre un autre
Je t'en prie, comprends que je n'ai jamais eu de carte
secrète
Pour m'amener au coeur de ceci
Il parle ainsi
Tu ne sais pas ce qu'il recherche
Quand il parle ainsi
Tu ne sais pas ce qu'il recherche

Retrouvons-nous demain, si tu le décides
Sur le rivage, sous le pont
Qu'ils construisent sur une rivière sans fin
Puis il quitte le quai pour le wagon-lit où il fait chaud
Tu réalises qu'il cherche seulement un autre abri
Et tu te rends compte qu'il n'a jamais été un étranger
Et tu dis d'accord pour le pont où autre part plus tard.

Et puis, balayant les jokers qu'il a laissé derrière lui
Tu découvriras qu'il ne t'a pas laissé grand-chose
Pas même le rire
Comme tout flambeur il cherchait la carte
La plus haute pour ne plus jamais
Avoir à en tirer une autre
Il était juste un Joseph à la recherche d'une étable
Il était juste un Joseph à la recherche d'une étable

Et puis, appuyé sur ton rebord de fenêtre
Il te dire qu'un jour tu as affaibli
Sa volonté avec ton amour, ta chaleur et ton abri
Et puis sortant de son porte-feuille
Un vieil horaire de trains il dira
"Je t'avais dit quand je suis arrivé que je suis un
étranger"
"Je t'avais dit quand je suis arrivé que je suis un
étranger"

{Traduction réalisée par Louizon}
Crédits traduction : traduction ajoutée par Louizon
Commentaires
Postez une réaction pour Leonard Cohen - The Stranger Song traduction
Nom/Pseudo
Commentaire
MP3 Télécharger sur iTunes
paroles Leonard Cohen - The Stranger Song lyrics
MP3 Télécharger sur iTunes
paroles officielles ♪ The Stranger Song ♪
It's true that all the men you knew were dealers
Who said they were through with dealing
Every time you gave them shelter
I know that kind of man
It's hard to hold the hand of anyone
Who is reaching for the sky just to surrender
Who is reaching for the sky just to surrender

And then sweeping up the jokers that he left behind
You find he did not leave you very much not even laughter
Like any dealer he was watching for the card
That is so high and wild
He'll never need to deal another
He was just some Joseph looking for a manger
He was just some Joseph looking for a manger

And then leaning on your window sill
He'll say one day you caused his will
To weaken with your love and warmth and shelter
And then taking from his wallet
An old schedule of trains, he'll say
I told you when I came, I was a stranger
I told you when I came, I was a stranger

But now another stranger seems
To want you to ignore his dreams
As though they were the burden of some other
Oh you've seen that man before
His golden arm dispatching cards
But now it's rusted from the elbow to the finger
And he wants to trade the game he plays for shelter
Yes he wants to trade the game he knows for shelter

Ah you hate to watch another tired man
Lay down his hand
Like he was giving up the holy game of poker
And while he talks his dreams to sleep
You notice there's a highway
That is curling up like smoke above his shoulder
It is curling just like smoke above his shoulder

You tell him to come in sit down
But something makes you turn around
But door is open, you can't close your shelter
You try the handle of the road
It opens do not be afraid
It's you my love, you who are the stranger
And it's you my love, you who are the stranger

Well, I've been waiting, I was sure
We'd meet between the trains we're waiting for
I think it's time to board another
Please understand, I never had a secret chart
To get me to the heart of this or any other matter
When he talks like this, you don't know what he's after
When he speaks like this, you don't know what he's after

Let's meet tomorrow if you choose
Upon the shore, beneath the bridge
That they are building on some endless river
Then he leaves the platform for the sleeping car that's warm
You realize, he's only advertising one more shelter
And it comes to you, he never was a stranger
And you say, "Okay the bridge or someplace later"

And then sweeping up the jokers that he left behind
You find he did not leave you very much not even laughter
Like any dealer he was watching for the card
That is so high and wild
He'll never need to deal another
He was just some Joseph looking for a manger
He was just some Joseph looking for a manger

And leaning on your window sill
He'll say one day you caused his will
To weaken with your love and warmth and shelter
And then taking from his wallet
An old schedule of trains, he'll say
I told you when I came, I was a stranger
I told you when I came, I was a stranger
I told you when I came I was a stranger
Musixmatch.com
Droits paroles : paroles officielles sous licence MusiXmatch respectant le droit d'auteur.
Reproduction parole interdite sans autorisation. Writer(s): Leonard Cohen Lyrics powered by www.musixmatch.com
Autres traductions de Leonard Cohen
Hallelujah
Suzanne
So Long Marianne
Lover Lover Lover
The Partisan
Bird On a Wire
Famous Blue Raincoat
Chelsea Hotel No. 2
Hey, That's No Way To Say Goodbye
The Guests
Who By Fire
Teachers
Avalanche
The Old Revolution
Dress Rehearsal Rag
Memories
Is This What You Wanted
Sisters Of Mercy
Story Of Isaac
A Bunch Of Lonesome Heroes
Master Song
Lady Midnight
There Is a War
Sing Another Song, Boys
Death Of a Ladies' Man
Seems So Long Ago Nancy
Joan Of Arc
Diamonds In The Mine
Last Year's Man
You Know Who I Am
One Of Us Cannot Be Wrong
Winter Lady
Why Don't You Try ?
A Singer Must Die
Love Calls You By Your Name
Stories Of The Street
Take This Longing
Field Commander Cohen
I Tried To Leave You
True Love Leaves No Traces
Iodine
Tonight Will Be Fine
Don't Go Home With Your Hard-on
I Left a Woman Waiting
The Butcher
Paper Thin Hotel
Humbled In Love
Fingerprints
À découvrir...
Artistes et paroles : sélection aléatoire parmi les artistes et lyrics du moment
Saez | Véronique Sanson | Françoise Hardy | Johnny Hallyday | Les Cowboys Fringants | Claude François | La Reine Des Neiges | Pocahontas | Grégoire | Ed Sheeran | Soprano | Les Choristes | Grease | Julio Iglésias | Etienne Daho | Pink Floyd | Beyonce | Jacques Dutronc | Ben E King | Robert Charlebois | Ray Charles | Rammstein | Marc Lavoine | John Legend | Lara Fabian

Heigh-ho ! | Belsunce Breakdown | Doucement | Avec Le Temps | Pense à Moi | La Maison Où J'ai Grandi | Petite Émilie | A Ma Place (avec Axel Bauer) | A 20 Ans | La Solitude | Octobre | Salut Les Amoureux | Parler à Mon Père | Chante-la Ta Chanson | Goodbye My Lover | Tombe La Neige | Je Pense à Toi | Waka Waka | La Marche Des Gosses | Le France | Now We Are Free | Can't Hold Us | Tu Es Mon Autre (Feat. Lara Fabian) | After All Is Said And Done (Feat. Marc Nelson) | Unfaithful
Problème de connexion ?
Ouvrir un compte (gratuit)
Sélectionnez dans l'ordre suivant :
1| symbole en haut de l'appareil photo
2| symbole en bas du coeur
3| symbole en bas de la poubelle
grid grid grid
grid grid grid
grid grid grid